=Vallisneria gigantea - Association Aquariophile de Lyon

Vallisneria gigantea

/ Mis à jour le : 6 mai 2018
Vallisneria gigantea est originaire de Nouvelle-Guinée, le taxon est relativement incertain, car certains botanistes estiment que les plantes commercialisées sous ce nom sont des Vallisneria spiralis, ce qui est peu cohérent, ou des Vallisneria americana qui sont elles de grandes tailles. Au niveau officiel, Vallisneria gigantea est synonyme taxonomique des Vallisneria nana, de part leur provenance géographique identique.
Ceci explique ainsi les différents noms commerciaux que l’on pourra retrouver alors que les phénotypes sont les mêmes.
Gardons donc à l’esprit, qu’il s’agit d’une Vallisneria de grande taille qui peu parfois être composée de feuilles torsadées/spiralées.
En aquarium Vallisneria gigantea est une très grande plante aquatique pouvant aller du vert au rouge sur l’extrémité des feuilles. La couleur de cette Vallisneria est dépendante de l’éclairage qui lui est proposé. Ainsi, plus l’éclairage sera intense plus vous aurez de teintes rougeâtres aux extrémités.
Contrairement à d’autres genres, Vallisneria est essentiellement aquatique et ne supportera ainsi pas une croissance émergée.
La plantation est simple, il suffit de la planter en groupe afin de former des massifs espacés de 3 à 5cm entre chaque pied. Pensez à garder le collet hors du sable, sinon il ne sera pas possible de croitre facilement.
Il vous faudra la placer en arrière plan afin de lui laisser de la place en hauteur. C’est une plante simple, qui ne nécessite pas de réelle fertilisation ni d’adjonction de CO2, toutefois elle reste une très grande consommatrice de nutriment, ainsi une fertilisation et une adjonction de CO2 permettra de la voir s’épanouir plus rapidement et dans de meilleures conditions. De plus, cette fertilisation permettra également d’éviter toute carence pour les autres plantes qui auraient pu avoir besoin de nutriment également.
Dans la nature, Vallisneria gigantea pousse dans eaux fortement brassées et mouvementées, on peut même la trouver dans certains torrents. Vous pourrez ainsi la placer dans des bacs à fort brassage sans aucun problème. Pour améliorer l’aspect naturel, il sera conseillé de ne pas modifier le sens du courant, afin de faciliter l’étalement de ses feuilles en surface qui suivront le courant.
Même si certains vont conseiller l’utilisation d’un substrat riche à très riche, il faut garder en tête que la Vallisnera gigantea est une plante facile. Elle a des besoins relativement importants, mais pourra tout à fait croître dans un milieu relativement pauvre en nutriment.
Bien entendu, sa croissance sera favoriser et de meilleure qualité dans un milieu riche en nutriment, un substrat enrichi ou une fertilisation liquide sera donc bienvenue. De même pour l’éclairage, plus il sera intense et plus les feuilles finiront par rougir, mais cela n’est pas une nécessité.
La multiplication se fera par séparation des rhizomes, les pousses pourront être replantées quelques centimètres plus loin.
Attention, sa croissance est relativement rapide, ainsi un entretien régulier sera nécessaire afin d’éviter une colonisation trop importante.
FamilleHydrocharitaceae
GenreVallisneria
Espècegigantea
DescripteurGraebner
Année de description1912
Nom scientifiqueVallisneria gigantea
Nom scientifique(fr) Vallisnérie géante, (en) Giant vallis
Origine géographique
Croissance Rapide
DifficultéTrès facile
Hauteur maximale 120cm
Hauteur minimale 50cm
pH maximum 7,5
pH minimum 5,5
Température maximale 28°C
Température minimale 18°C